Le parti du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG) a tenu, ce samedi 20 janvier, son assemblée. Au cours de laquelle, Malik Sankhon, membre influent du parti a dénoncé certains faits.

« Nous ne pouvons pas concevoir ici, qu’il y ait des cadres qui refusent d’assister le parti. M. le secrétaire général (du parti, NDLR) quand vous parlez à certains cadres, ils ont le toupet de te dire, nous nous sommes des technocrates, on a qu’à dire que ce sont des indécis, s’ils sont technocrates c’est parce que le RPG est au pouvoir. Si le RPG n’était pas au pouvoir, ils allaient rester chez eux (…). Vous ne pouvez pas profiter du RPG Arc-en-ciel et pendant que le parti va au combat, vous croisez les bras et vous profitez de vos richesses.

Si nous travaillons ainsi, nous aurons la victoire. Il y en a qui disent à Kaloum par exemple, moi je suis sur une liste indépendante mais je travaille pour Alpha Codé, ils mentent, c’est faux ! Si vous êtes liste indépendante vous n’êtes pas avec Alpha Condé.

Il faut que ça soit clair, celui qui est sur une liste indépendante, nous devons le combattre au même titre que les autres. Ensuite il y en a qui sont actuellement proches du président, ils sont dans la mouvance, depuis hier, ils ont commencé à dire en ville, qu’il y a une coalition avec le RPG, c’est faux, nous ne sommes en coalition avec personne ; ceux qui sont en coalition avec nous, ils sont sur notre liste à Kaloum, toute autre liste doit être considérée comme adverse.

S’il doit y avoir coalition nous verrons cela au second tour, lorsque la première tranche sera achevée, pour le moment nous nous battons pour gagner la mairie. Si on a besoin des autres, nous verrons cela au second tour, mais pour le moment, faites comme s’il n’y a que le RPG Arc-en-ciel, le reste ne nous concerne pas. »

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com