Censure

Affaire Elhadj Doura: finis les débats, place aux réquisitions et plaidoiries

Le 5 décembre 2017, El Hadj Abdourahamane Diallo, appelé El Hadj Doura Bindy, opérateur économique a été enlevé par des inconnus à Hamdalaye dans la commune de Ratoma en haute banlieue de Conakry.

Quelques semaines après le rapt, El Hadj Doura, a été retrouvé mort à Maferinyah dans la préfecture de Forecariah.

Les enquêtes des agents de la gendarmerie et de la police ont permis d’identifier plus de 26 personnes impliquées dans le crime. La majeure partie des prévenus ont été placés sous mandat de dépôt et conduits à la Maison centrale de Conakry. Ils sont poursuivis pour : « enlèvement, séquestration, recel, blanchiment de capitaux, abstention délictueuse et complicité. »

Après plusieurs mois de procès, les débats ont pris fin, ce lundi 23 octobre 2023, au tribunal de première instance de Dixinn. Les réquisitions et plaidoiries sont attendues dans 15 jours. Sur les 26 accusés certains ont reconnu avoir participé à l’enlèvement d’El Hadj Doura, d’autres ont nié leur implication dans cette affaire. C’est le cas de Thierno Ciré Sow, le dernier prévenu à comparaître devant le tribunal.

Bhoye Barry pour guinee7.com

Facebook Comments

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.