Avec le slogan « Halte à la Covid-19, Dépistons-nous », l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS) compte mettre en place une nouvelle stratégie de lutte contre la pandémie, intitulée « Recherche active des cas de Covid-19 couplée à la sensibilisation en Guinée ».

A en croire le directeur général de l’ANSS, Dr. Sakoba Keita qui était face à la presse, ce mercredi, 4 novembre, cette stratégie consistera à faire le dépistage massif des catégories considérées comme des personnes exposées à contracter ou à transmettre la maladie compte tenu de leurs activités socioprofessionnelles ou de leur mobilité.

« L’objectif général, dit-il, est de réduire la chaîne de transmission de la pandémie en Guinée. La stratégie visera à tester plus de 80% des populations cibles, testés selon les diagnostics du Covid-19, avoir 100% des cas confirmés et des cas suspects pris en charge et 100% des populations cibles sensibilisées ».

Dr. Sakoba Keita a également fait savoir que cette nouvelle stratégie a des axes prioritaires dont le premier consistera, selon lui, « à tester les cadres des ministères, les journalistes, les miniers, les agents en uniforme et les hommes d’affaires. Et la priorité numéro 2 concernera les personnes âgées ».

Par ailleurs, le DG de l’ANSS a annoncé que « 167 mille tests sont disponibles pour cette stratégie et 126 équipes mobiles seront mises en place ».

Pour rappel, l’ANSS avait lancé en juin dernier, la campagne « STOP Covid-19 en 60 jours, mobilisons-nous ». Ce programme ne semble pas avoir produit les effets espérés.

Selon les derniers chiffres, la Guinée a enregistré 12.260 cas confirmés de coronavirus, dont 10 648 cas guéris et 73 décès. 367 malades de Covid-19 sont, de nos jours, hospitalisés dans les centres de traitement. 

Mohamed Soumah pour Guinee7.com