Face aux militants et à la presse nationale, ce samedi 21 septembre, lors de l’assemblée du RPG Arc-en-ciel, à Conakry, le ministre de l’Enseignement technique, Lansana Komara, a appelé les militants à la mobilisation, tout en faisant savoir le niveau auquel sont les préparatifs pour l’organisation des prochaines élections législatives.

D’entrée de jeu, il a dit que : « Après la mise en place des démembrements qui a été un succès partout, parce que tous les acteurs politiques ont participé à la mise en place des démembrements. C’est une réalité, les journalistes peuvent le vérifier. Ce qui montre que nous sommes embarqués dans le bateau (sic) ».

Avant d’informer que : « Vous savez pourquoi l’opposition a demandé de multiplier les démembrements ? Parce qu’ils se disaient que les résultats des élections en général sont manipulés par les chefs de quartier. Alors que le code électoral ne prévoit nulle part les chefs de quartier dans le processus électoral (…) Les démembrements sont multipliés aujourd’hui jusqu’à plus de 5.000 démembrements sur toute l’étendue du territoire, ce qui était à 2.000. Ils pensent qu’à travers cela, ils peuvent contrôler le processus électoral et ils peuvent gagner. Nous leur souhaitons bonne chance. Quoi qu’ils fassent, le RPG est un parti de militants, un parti engagé ; encore une fois, nous allons les battre, c’est inévitable ».

Il a expliqué, par ailleurs, que : « Vous avez entendu sur les différentes radios privées généralement, qu’il existe dans les fichiers, 1 million 300 mille électeurs fictifs. Ce qui est faux et archi-faux. L’opposition guinéenne a toujours agit de la sorte. Chaque fois que nous avançons dans le processus électoral, quand ils voient qu’au bout du tunnel, ils commencent déjà à préparer des arguments. Ça toujours été comme ça (sic) ».

Pour terminer, il a argumenté, en disant que : « Si les mêmes opposants viennent nous dire encore qu’il y a des fictifs, alors qu’ils ont participé à l’audit… Ensemble, nous avons travaillé dans ce sens-là, il faut les comprendre. Comprenez bien qu’ils préparent déjà leur sortie, pour montrer à leurs militants et à la presse éventuellement, voilà, c’est ce point qui a fait que nous n’avons pas gagné. Mettez-vous à l’aise, levez-vous, la victoire vous appartient, parce que vous êtes mobilisés. Laissez les marchands d’illusion, ils ne vont pas nous distraire »

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Publicités