Dans une lettre, le président Alpha Condé a demandé à son Premier ministre, Mohamed Said Fofana, d’ouvrir le dialogue avec la mouvance présidentielle et l’opposition sur les conditions d’organisation des élections présidentielle et locales. cliquer ici pour lire la lettre du président