Selon Mediaguinee, le Premier ministre, Said Fofana, comme à ses habitudes, a voulu soumettre des arrêtés au président, hier lors du Conseil des ministres, quand le numéro un guinéen lui a opposé un niet: ”ce n’est pas le moment de présenter des arrêtés. Après chaque élection, le principe démocratique voudrait que le Premier ministre démissionne avec tout son gouvernement.”

Ce qui, on imagine, a dû faire l’effet d’une douche froide. De toutes façons, depuis les législatives, de nombreux commentaires font état du départ de l’actuel Premier ministre. Non pas pour un bilan plus que mitigé mais pour injecter un sang frais à la gouvernance Alpha à la veille de la présidentielle de 2015.

Pour remplacer Said, des noms comme celui de Kerfalla Yansané, ministre des Finances ; Abdoul Kabélé Camara, ministre de la Défense ; Kiridi Bangoura, ministre secrétaire général à la Présidence ; Kemoko Touré, DG de la CBG, etc., sont cités.

Quoi qu’il en soit, il est peu probable que le remaniement se fasse avant le 25 novembre, date du forum économique sur la Guinée à Abu Dhabi. Forum qui engage tout le gouvernement au premier chef le président.
                                                                                                                                                                                                                                                    Aziz Sylla

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici