l’autoroute à la hauteur de Tanéné permanence, ce matin

 

Ce lundi matin, du côté de Tanènè-permanence, quartier de la commune de Matoto, la tension était montée d’un cran, immobilisant la circulation routière de sept heures à neuf heures sur l’autoroute Fidel Castro Ruz. Que s’est-il passé pour en arriver là ?

D’après  nos sources, la pluie tombée dans la nuit  du samedi au dimanche, a provoqué l’obturation des caniveaux du coin, les ordures et les boues qu’ils contenaient ont été répandues sur la chaussée. C’est alors que Monsieur Kaba Mohamed Lamine, le chef du quartier a ordonné de débarrasser la chaussée de ces immondices.

Niet, rétorqua la jeunesse du bled qui a exigé le curage total desdits caniveaux en érigeant ces ordures et boues en barrages pour couper la route des deux côtés.

Informée, la police est intervenue pour d’abord dégager la circulation, puis interpeler certains émeutiers.

Le gouverneur de la ville, Soriba Sorel Camara, ayant pris connaissance de la situation, s’est rendu sur les lieux pour calmer les esprits. Il a  remis cinq millions de francs guinéens au chef du quartier pour payer la main-d’œuvre des jeunes qui feront le curage total. Il a aussi donné des instructions pour la libération des émeutiers interpelés une fois le curage terminé. C’est ainsi que la tension est retombée à Tanènè-permanence.

Bayo Ibrahima Kalil