Mory Kanté, le musicien guinéen de tous les superlatifs est mort, à 70 ans, ce 22 mai à son domicile à Nongo, en banlieue de Conakry, des suites de maladie, indique sa famille. La légende de la Word music meurt moins de trois mois après deux autres icones des mondes artistique et sportif africains.  

On se rappelle que le 24 mars dernier, est mort Manu Dibango, le Papy Groove, à l’âge de 86 ans, des suites du Covid-19, avait indiqué sa famille.

Quelques temps après le monument Manu, c’est le monde du sport qui perdit, le 31 mars dernier, Pape Diouf, ancien président de l’OM (2005-2009) des suites, lui aussi, du Covid 19, à l’âge de 68 ans.

Manu, Mory, Pape, tous de grandes personnalités qui ont hissé haut le drapeau de l’Afrique sur le plan mondial sont morts au cours du premier semestre de l’année 2020 qui, décidément ne ressemble pas à une année bénie pour l’Afrique.

Par Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.