Ce vendredi 30 avril, l’honorable Zalikatou Diallo, a tenu son discours d’adieu à la 9ème législature. La nouvelle ministre de la Citoyenneté et de l’Unité nationale a remercié ses collègues députés de l’Assemblée nationale, avant  

Ensuite, la ministre Zalikatou Diallo, a rendu grâce au président de la République. « Pour la confiance placée à ma modeste personne pour assumer des nouvelles fonctions au niveau de l’exécutif guinéen en ma qualité de ministre de la Citoyenneté et de l’Unité nationale. Je réitère à nouveau ma sincère et loyale détermination à mener à bien la mission que m’a confiée le chef de l’État. Et je ne ménagerai aucun effort, s’il plaît à Dieu, pour mériter cette confiance. Forte du soutien de vous membres de l’Assemblée nationale, des députés et aussi les membres de la nouvelle équipe que je vais intégrer à savoir du gouvernement du premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana, forte de tout cela, je pense que l’espoir est permis que je pourrai mener à bien cette mission à la satisfaction du chef de l’État et de tout le peuple de Guinée », a-t-elle espéré. 

Et de rappeler : « Nous avons collaboré depuis la 8 ème législature ensemble chers collègues vos soutiens ne m’ont jamais fait défaut. Je remercie le président, les membres du bureau, tous les députés, tout le personnel parlementaire pour cette collaboration. Si j’ai eu a heurté un tant soit peu quelqu’un d’entre vous, veuillez me pardonner. Je l’ai fait de façon involontaire mais de façon délibérée. Je demande à nouveau votre soutien pour la mission qui m’attend qui est noble, délicate mais très exaltante. Merci au Pr Alpha Condé pour la promotion des femmes. » 

Un peu avant l’intervention de la ministre de la Citoyenneté, c’est le président du parlement guinéen qui a tenu à féliciter sa collaboratrice. 

« Au nom de l’ensemble des députés, nous lui adressons toutes nos félicitations et nous souhaitons plein succès dans ses nouvelles fonctions. Nous saisissons l’occasion et l’opportunité aussi pour remercier très sincèrement le président de la République, le professeur Alpha Condé pour ce choix de notre collègue qui est encore une preuve de son soutien total à la neuvième législature. Nous pourrions dire à notre ancienne collègue qu’elle aura toujours le soutien de l’Assemblée nationale depuis la huitième comme la neuvième législature. Juste comme par hasard, un an dans la neuvième, elle n’a ménagé aucun effort pour mériter la confiance qu’on a placée en elle. Elle a été sur le terrain, elle s’est battue comme une lionne, elle a été toujours disponible. On ne pouvait pas s’opposer à une promotion mais nous regrettons son départ », a lancé l’honorable Amadou Damaro Camara qui dit attendre la lettre de démission de celle qui, jusque-là, était sa 1ère vice-présidente.

Bhoye Barry depuis le parlement pour guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.