Samedi dernier, au siège du RPG, parti au pouvoir, le ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine historique, Bantama Sow, a nargué les détracteurs du président Condé : « Ils sont malades, ils vont continuer à tomber malades. S’ils ont le diabète ou autre chose, ça va s’accentuer et ceux qui sont cardiaques… mais Alpha Condé, c’est le président de l’Afrique. De la FEANF (Fédération des Etudiants d’Afrique noire en France, NDLR) à la présidence de la Guinée, il parle de la Guinée, quand nous ont dit la Guinée, c’est la Haute-Guinée, le Foutah, la Basse-Guinée et la Guinée forestière. Ce n’est pas des gens qui parlent que d’une sous-préfecture. Alpha Condé parle Guinée, Afrique et monde. C’est pourquoi tout bon Guinéen, quelle que soit ton appartenance ethnique, politique ou religieuse, tu dois prier pour Alpha, pour une santé, une longue vie. Parce qu’il a redonné à la Guinée la place qu’elle occupait avant. Ceux qui veulent rendre la Guinée petite, ils continueront à être petits jusque dans la poubelle de l’histoire. »

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Publicités