Cette année, c’est le lycée 2 Octobre, sis face ministère de l’Education nationale qui servira de centre, pour la correction des copies du baccalauréat unique. L’annonce a été faite, ce lundi, par le ministre en charge de l’Education nationale, à l’occasion du lancement officiel des épreuves du bac.

« On a aussi délocalisé le centre d’examens pour l’envoyer à Kaloum dans l’espoir que nous allons passer la journée avec les correcteurs et de nous assurer que le premier correcteur et le deuxième correcteur n’auront aucun lien jusqu’à la fin de la correction. Nous espérons qu’à la fin, le système sera plus performant, il y aura probablement plus d’admis mais en tout cas les meilleurs admis que nous pourrons sortir du système éducatif », a déclaré Bano Barry face aux hommes de médias.

A noter que cette délocalisation est un des changements apportés au processus d’organisation des examens par le ministre et son équipe.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com