La crise de leadership qui mine la Nouvelle Génération Politique  (N.G.P.) est loin de connaître son épilogue.  Badra Koné qui était à la tête du mouvement a été exclu et Oumou Kadé Soumah a été portée à la tête dudit mouvement.  

Par la suite, Badra Koné a annoncé qu’il va organiser un congrès le week-end prochain pour élire des nouveaux dirigeants à la tête de la NGP. Ce lundi 16 novembre 2020, Oumou Kadé Soumah a déclaré: « vous savez, il dit qu’il va faire un congrès, déjà Badra Koné, il est perturbé dans la tête. Moi, c’est ce que je vais dire, il est perturbé. Quelqu’un qui est déjà débarqué, je me demande comment il va faire pour débarquer d’autres personnes. »

Et d’ajouter, « Nous on a dit et on réitère aujourd’hui, le chapitre de la présidence de Badra Koné est clos, nous n’allons pas revenir là-dessus parce que c’est une perte de temps. Nous n’allons pas revenir là-dessus parce qu’on n’a pas le temps de faire la mamaya, comme il le fait. Nous n’allons pas revenir là-dessus parce que nous nous sommes là pour la paix », a laissé entendre Oumou Kadé avec un ton ferme.

Plus loin, elle insiste: « Parlez de Badra Koné, ça n’a pas de sens. Il veut faire son congrès, qu’il fasse son congrès dans sa tête. Il est perturbé, qu’il gère sa salive, nous on n’a pas le temps de rentrer dans un débat quelconque avec Badra Koné. Rien ne prouve que c’est lui le président de la NGP. A date, je suis la seule présidente de la NGP. »

Badra Koné

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199