Lors de l’assemblée générale du RPG arc-en-ciel qui s’est tenue ce samedi 24 août, au siège du parti, au quartier Gbessia, le ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine historique, Sanoussy Bantama Sow, rendant hommage à l’un des « militants de la première heure du parti », décédé il y a quelques jours, a parlé du leader du principal parti de l’opposition, l’UFDG.

De prime abord, il a déclaré : « Bah Sita, qui est décédé le 20 de ce mois. Et à l’heure où je vous parle, son corps est en route pour Dalaba. Je parle de lui avec tristesse, mais avec révolte. Parce que c’est un combattant de la démocratie. C’est un RPC, comme le Président le dit. C’est un bon Guinéen, parce qu’il a choisi le RPG lors des moments difficiles. Au moment où, au Foutah, on n’osait pas parler du RPG. Il a abrité le RPG chez lui dans sa concession. Au moment où Cellou Dalein était PUP. Jusqu’à sa mort, il a respiré RPG et Alpha Condé. Donc c’est une perte énorme pour le RPG. »

Cellou qui est venu en politique par accident il était PUP

Il a ensuite fait savoir qu’« au nom de la direction, nous rassurons sa famille biologique, qu’il vivra toujours. Tant que nous viendrons au Foutah, plus particulièrement à Dalaba, son nom continuera à rester dans les annales de l’histoire. Je parle de lui par révolte. Parce que Cellou qui est venu en politique par accident, était PUP. Il fait partie de ceux qui ont fait la promotion de la modification de la constitution en 2001, qui dit aujourd’hui autre chose. Parce qu’il a la maladie. Il ne voit que Sekhoutoureyah et il ne verra jamais Sekhoutourayah ».

C’est Cellou et Halimatou seulement !

« Je parle de ça par révolte, parce que quelqu’un qui est venu en politique par accident, veut écraser les combattants de la démocratie, les combattants de la liberté, qui est le feu Bah Sita. En 2010, Bah Sita fait partie de ceux qui ont perdu leurs maisons, tout simplement, par ce qu’ils sont militants du RPG. L’UFDG n’est pas un parti politique, c’est une société de famille. C’est l’UFDG, Cellou et Halimatou seulement ! Parce que pour eux, au Foutah, un Peulh, ne doit pas être dans un autre parti politique. Ils veulent faire croire aux gens que le RPG c’est un parti malinké. Pour eux n’importe quel Peulh qui milite dans un autre parti au Foutah, est un traitre. Voici la situation dans laquelle le vieux Bah Sita a vécu depuis l’avènement de Cellou en politique », a-t-il martelé plus loin.

je défie quiconque qui dit que quelqu’un a mieux fait qu’Alpha Condé au Foutah

Il a expliqué : « Pourquoi Bah Sita, parce que les autres disent que là-bas, il ne faut pas être Alpha Condé. Et ce qu’Alpha a fait pour le Foutah, je défie quiconque qui dit que quelqu’un a mieux fait qu’Alpha Condé. Ils utilisent l’ethnie. Mais que Dieu nous en garde, parce que nous avons vu ce qui s’est passé dans d’autres pays. A bas les ethnos, à bas les sociétés de commerce et de business, ui utilisent l’ethnie pour avoir le pouvoir. »

Depuis que Cellou est dans la politique, c’est les injures sur les réseaux sociaux, c’est les menaces de mort, c’est la violence

« Je rassure Cellou et sa société, que le vieux Bah Sita, continuera à vivre. Parce que le RPG continuera à gouverner ce pays. Nous refuserons que Cellou et sa société prennent le Foutah en otage. Tout bon Guinéen, ce n’est pas un problème d’ethnie ou d’opposition dans un parti. Depuis l’avènement de la société de Cellou dans la politique en Guinée, on fait la politique autrement. C’est les injures sur les réseaux sociaux, c’est les menaces de mort, c’est la violence », a-t-il indiqué.

Il a poursuivi en rappelant : « D’ailleurs monsieur le ministre de la Sécurité, à travers vous et monsieur le premier ministre, je félicite tout le gouvernement et le président Alpha Condé, parce que depuis votre venue, la recréation est terminée. Cellou et sa société doivent savoir que la recréation est TER-MI-NEE. »

Le projet de société de Cellou et Halimatou, c’est l’ethnocentrisme

Il a déclaré enfin qu’« On s’attaque aux gens, on veut imposer un parti sans projet de société. Parce que le projet de société Cellou et Halimatou, leur projet, c’est l’ethnocentrisme. Heureusement, le peuple est en train de comprendre. Au fur et à mesure que nous sommes en train d’avancer, Cellou et sa société sont en train de prendre la direction de la poubelle de l’histoire. Parce qu’ils veulent prendre ce peuple en otage. » 

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici