Fini le bicéphalisme à la tête de la NGP (Nouvelle Génération Politique). Le tribunal de première instance de Mafanco a pris une décision en faveur de Badra Koné contre Oumou Kadé Soumah sur la propriété du parti. Ces deux personnes revendiquaient la paternité du parti. 

Dans une ordonnance de référé N⁰8 en date du 18 février 2021, le tribunal de première instance de Mafanco a fait « interdiction de faire usage d’une marque de service d’un logo » de la NGP par Oumou Kadé Soumah et compagnie. 

Lire ci-dessous l’intégralité de l’ordonnance.

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199