Conakry, 31 mars (AGP)- Les hangars de la Société Nationale des Chemins de Fer de Guinée (SNCFG) seront bientôt mis à la disposition des femmes vendeuses de condiments éparpillées à travers les quartiers de la commune de Kaloum.

Cette décision de transformation des installations de la SNCF en marché, s’inscrit dans la nouvelle politique du gouverneur de la Ville de Conakry, Général de Brigade Mathurin Bangoura, qui pense trouver ainsi de la place aux femmes se trouvant le long de la voie ferrée à Kaloum.

Bravant des velléités des locataires illégaux qui n’ont pas gardé leur langue en poche au cours des opérations de dégagement, Général Mathurin Bangoura et ses équipes travaillent d’arrache-pied pour ouvrir d’autres portes, à part celles qui font face à la Maison centrale de Conakry.

«Les détenteurs de contrats d’occupation qui y évoluaient, doivent s’orienter vers la DNCFG pour leur recasement et non le Gouvernorat», a confié le nouveau gouverneur de la ville.

Source : AGP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici