Après  son meeting au stade préfectoral de Kankan, ce mardi 13 octobre 2020, au compte de la campagne présidentielle, le candidat Alpha Condé à perdu un membre de sa garde, suite à un accident de route survenu sur la nationale Kankan-Siguiri, aux environs de 16 heures, alors que le cortège devait se rendre à Siguiri. 

Selon les informations, un pick-up rempli de gardes présidentiels  a fait un accident de circulation, dans le district de Bankalan, relevant de la sous-préfecture de Batè Nafadji, située à près de 30 kilomètres de Kankan. Le bilan du drame fait état de six (6) militaires blessés et un mort.

Ce jeune militaire, Bignè Camara, a succombé à ses blessures à l’hôpital régional de Kankan. Cette information a été confirmée dans la soirée de ce mercredi 14 octobre 2020, par  Dr Yaraboye Koivogui, chef de service d’urgence  de l’hôpital régional de Kankan : « On l’a reçu dans un état très critique ; dès qu’il est venu, on l’a conduit au bloc pour la réanimation. Il a été vraiment touché, il a eu de fortes contusions, des traumatismes ; toute l’équipe était réunie auprès de lui, pour pouvoir le sauver, mais en vain. Donc, une heure après, il est décédé. »

Selon le médecin, le corps de la victime a été embarqué pour la capitale le même jour.

De Kankan, Moussa Konaté pour Guinee7. com