L’Union Démocratique de Guinée (UDG), parti dirigé par le chef de file de l’opposition parlementaire guinéenne, l’honorable Mamadou Sylla, estime que la caution proposée par la commission électorale nationale indépendante (CENI) est raisonnable. C’est le vice-président dudit parti, l’honorable Dembo Sylla, qui nous l’a signifié au téléphone.

« Nous nous pensons que c’est raisonnable d’autant plus que les spéculations dans la cité depuis 72 heures, les gens étaient en train de penser que la CENI allait monter ça jusqu’à un milliard 500. Nous avions dit que c’est vraiment prohibitif parce que la caution en effet, sur le plan de la loi, c’est quelque chose qui est symbolique. Mais, ça ne doit pas être dissuasif au point d’empêcher vraiment des citoyens ou groupe  de citoyens qui veulent participer à une consultation à cause des moyens », a déclaré l’honorable Dembo Sylla.

Donc, « nous pensons qu’à l’image des législatives, 800 millions pour la présidentielle, c’est raisonnable par rapport à la situation économique même. Parce que les élections c’est beaucoup de dépenses. Les partis investissent beaucoup… il faut avoir des instruments, les déplacements, le carburant, vraiment c’est une situation difficile. Comme la caution est restée au bas du milliard c’est quelque chose d’appréciable à mon avis ».

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199