Cellou Dalein Diallo, leader de l’UFDG est à la Cour constitutionnelle pour déposer son dossier de candidature. Sur les rues qui mènent à l’institution, ses nombreux militants sont massés face à des forces de l’ordre qui apparemment ne veulent les empêcher d’évoluer vers Sekhoutoureya, le palais présidentiel. Il y a de la tension est dans l’air.

Focus de guinee7.com