Le Horoya AC, club d’Antonio Souaré a joué ce soir son premier match de la Ligue 1 Guicopres. Jusqu’à la dernière minute ceci était impensable. Car le club de Matam était parmi les clubs qui avaient décidé de boycotter le championnat suite à la décision jugée inique de remplacer les membres de la ligue guinéenne du football professionnel. On sait que Mathurin Bangoura, président de la Ligue déchu a porté plainte au TAS. En attendant le verdict du tribunal arbitral, par solidarité, les clubs comme Milo FC, Wakriya, Renaissance, Séquence, Horoya AC ont décidé de boycotter le championnat aux côtés du CIK, le club de Mathurin.

Pour certains, le Horoya en acceptant de jouer ce soir contre Satellite, a trahi. Mais pour d’autres, le club, le mieux préparé du championnat guinéen a fait preuve de réalisme : ne pas surtout perdre la prochaine campagne africaine sur l’autel des intrigues guinéo guinéennes.

Focus de guinee7.com