Après qu’un groupe de jeunes se soit auto-proclamé comme la nouvelle équipe dirigeante du FNDC, ce samedi, le Front national pour la défense de la constitution géré par Abdourahmane Sanoh a fait un communiqué, pour démentir ces dires.

Dans ce communiqué transmis par sa cellule de communication, le FNDC désigne ce groupe comme étant des envoyés du président de la République.