Pour la mise en place de leur plateforme de la société civile en Guinée, l’organisation guinéenne de la citoyenneté en abrégé, OGC, a tenu une conférence de presse, lundi 21 mai, à la maison de la presse de Coléah, sous le signe : ‘’défis et perspectives de la citoyenneté.’’

Selon Alseny Oumar Diallo, président de l’ONG, ‘‘notre démarche qui constitue un puissant levier des droits et devoirs du citoyen, s’inscrit dans la vision du gouvernement de la République avec pour thématique enjeux et défis de la citoyenneté. Ces défis et enjeux de la citoyenneté s’étendront sur toute l’étendue du territoire national, avec à la clé la sensibilisation des décideurs politiques, la population constituée en majorité des sans voix. Dès cet instant, nous avions emprunté deux axes pour atteindre notre public cible à savoir la communication par la voie de presse, l’information par les meetings accompagnés par des séances d’animation artistique dans la ville de Conakry et à l’intérieur du pays. Il s’agira de promouvoir la culture citoyenne, de contribuer à l’éducation citoyenne des populations, de défendre des droits humains et de faire la promotion de la bonne gouvernance. Notre appel tient compte de l’indulgence des Guinéens’’.

Pour le lancement de ses activités, l’Organisation guinéenne de la citoyenneté va lancer un vaste assainissement dans un quartier de Conakry en y posant des poubelles modernes.

Fatoumata Kaba pour Guinee7.com