Le projet de loi de finances initiale 2023 est actuellement en examen au Conseil national de la transition (CNT). Lundi, 19 décembre, les ministres ont commencé a défilé devant les conseillers pour défendre leurs budgets sectoriels. Mory Condé, ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation a été le premier à passer.

En 2022, le ministère a eu un budget de 116 milliards 553 millions 229 mille francs guinéens.

« Au titre de l’exercice 2023, le ministère de l’Administration du territoire après avoir participé à plusieurs discussions avec le ministère du Budget de différentes conférences,  il a été arrêté la somme de 1667  milliards 247 millions comme budget de l’exercice 2023 présenté dans la loi des finances initiale 2023. Soit une augmentation de 550 milliards 696 mille francs guinéens.  Le taux d’augmentation est de 49,32% soit environ 50% d’augmentation », a annoncé, Mory Condé.

Bhoye Barry pour guinee7.com