Programmé, ce lundi 27 décembre au tribunal de première instance de Kaloum, le procès contre Jonas Mukamba Kadiata Diallo, directeur général de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) et Hassimiou Diallo, en service à l’ARMP a été renvoyé sine die. Le motif évoqué pour ce renvoi est que le dossier « mère  » n’a pas été retrouvé.

Jonas Mukamba Kadiata Diallo et Hassimiou Diallo sont  accusés de « séquestration, violences, voie de  fait et menace de mort », par Mamadou Aliou Thiam.

 Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199