Les ambassadeurs, consuls généraux et consuls honoraires ont rencontré, ce mercredi, le Colonel Mamady Doumbouya, président du CNRD, pour discuter de la transition en République de Guinée.

L’ambassadeur de la République fédérale de Russie en Guinée et en Sierra Leone, S.E.M Vadim Razumovskiy

« J’ai demandé la sécurité pour nos concitoyens et la garantie pour nos investisseurs »

« Fondamentalement, les nouvelles autorités sont prêtes à maintenir les relations existantes avec nos pays respectifs, ce qui nous plaît beaucoup. Je suis rassuré du discours tenu par le président du CNRD par rapport à la continuité des relations diplomatiques avec nos différents pays. Nous attendons d’eux la continuation du développement de nos relations bilatérales. J’ai demandé la sécurité pour nos concitoyens et la garantie pour nos investisseurs. Ce qui nous a été promis ».

Youssouf Diarrassouba, L’ambassadeur de la Côte d’Ivoire en Guinée doyen du corps diplomatique

« Nous sommes disponibles à accompagner la Guinée que cette transition soit réussie »

« On peut retenir de cette rencontre que l’esprit de fraternité et d’amitié a prévalu. Le président du CNRD a décliné des objectifs. Il a dit qu’il attendait beaucoup de la communauté internationale pour le travail qu’ils ont commencé. Nous lui avons dit que nous sommes des amis, des frères et des partenaires de la Guinée. Et que la fraternité et l’amitié se manifestent aussi bien dans les bons moments que dans les mauvais moments. Donc nous sommes disponibles à accompagner la Guinée que cette transition soit réussie ».

Fadi, ambassadeur du Liban

« La Guinée a beaucoup de ressources pour se relancer et pour être un des meilleurs pays d’Afrique »

« Nous sommes engagés à être aux côtés de la Guinée pour le meilleur et pour le pire en tant que pays ami. Je représente le Liban qui a une grande communauté ici en Guinée, et le Liban a toujours été aux côtés de la Guinée et nous le seront toujours parce que nous considérons que la Guinée n’est pas seulement un pays ami, nous considérons que la Guinée est un pays frère. Il y a de l’espoir, il y a toujours de l’espoir. La Guinée a beaucoup de ressources pour se relancer et pour être un des meilleurs pays d’Afrique ».

Abdou Lory Sylla et Bhoye Barry pour guinee7.com