La demande de Sekou Koundouno et Ibrahima Diallo, leaders du FNDC, dans l’affaire qui les opposent au Contrôleur général de police, Aboubacar Fabou Camara, ancien directeur central de la police judiciaire et son collègue Mohamed Lamine Simakan, a été rejetée ce lundi 9 mai par la cour d’appel de Conakry.

Cette demande consistait à ce que la cour d’appel renvoie cette affaire devant le tribunal de première instance de Dixinn. A cet effet, le juge Djeila Barry a renvoyé les plaignants à mieux se pourvoir.

A rappeler que les officiers de police sont poursuivis pour des faits de « violation de domicile et destruction de biens ».

Andou Lory Sylla pour guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.