C’est encore une mauvaise nouvelle pour l’ancien premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana. Il restera en prison. Car l’ordonnance de liberté dont il a bénéficié de la part de la chambre d’instruction de la CRIEF a été infirmée par la Chambre de contrôle, ce jeudi.

Joint au téléphone, Me Sidiki Bérété l’un de ses avocats nous a confié ceci : « La chambre de contrôle a infirmé l’ordonnance de mise en liberté ordonnée par la Chambre d’instruction. En ordonnant son maintien en détention. On n’a pas le choix on va faire le pourvoi en cassation. »

Avant d’affirmer : « La chambre de Contrôle est devenue l’élément clé de Aly Touré pour faire ce qu’il veut. »

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com