Alors que le dialogue coince entre le SLECG et le gouvernement, sans une sortie de crise apparente, les têtes de quelques élèves, (ceux qui ont repris le chemin de l’école) commencent à s’échauffer.

C’est ce que nous avons remarqué ce jeudi au complexe scolaire public “Denis Galema Guilavogui” sis au quartier Gbessia (cité de l’air). Où quelques enfants se sont amusés à jeter des pierres. Ceux que nous avons demandés à l’extérieur de l’école disent que c’est pour réclamer “le retour de leurs enseignants habituels” ou “l’absence d’autres enseignants chargés de certains cours” qui se trouve être la cause de ce comportement.

Le jeune Ibrahima Diallo, élève de 8ème année, nous confie que : “nous étions à l’école aujourd’hui jusqu’à 10h sans professeurs. Dans d’autres salles, il y avait des professeurs qui manquaient aussi. Donc des élèves de l’établissement, ont lancé des pierres, pour qu’on ramène les autres professeurs qu’on a habituellement.”

Voulant avoir plus d’informations nous nous sommes dirigés, vers le censeur M. Lansana Daffé, qui nous a confié ne pas pouvoir nous fournir « des informations » sans « ordre de mission » en nous précisant que « nous sommes dans une période de crise ».

Au moment où nous quittions les lieux, beaucoup d’élèves étaient sortis et cherchaient à regagner leurs domiciles.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Publicités