À travers un décret présidentiel diffusé sur la télévision nationale, hier soir, Damantang Albert Camara a signé son retour dans le gouvernement cette fois au poste de ministre de la Sécurité et de la Protection Civile (MSPC) en remplacement d’Alpha Ibrahima Keira qui a été nommé ministre d’État, conseiller à la présidence de la République.

Un décret qui paraît plus au moins bien apprécié du parti de l’ex-haut représentant du chef de l’État (UFR Ndlr). À en croire le secrétaire exécutif de cette formation politique, Saikou Yaya Barry, qui nous a livré ses impressions au cours d’une interview qu’il nous a accordée ce matin.

 « Damantang, je l’ai connu, il m’a paru quelqu’un de logique et cohérent. Je ne sais pas ce qu’il va devenir, parce que tout dépend du système Alpha Condé. Que tu sois bon ou mauvais, le système peut te rendre mauvais. Mais en ce qui concerne le cas particulier de Damantang, je n’ai pas assez de choses à dire pour le moment… Mais par contre, c’est bien fait que ce monsieur (Alpha Ibrahima Keira) qui est pyromane soit remplacé au niveau de la police. Bien qu’il soit toujours dans les conseils du pouvoir en place, parce que les décisions se prennent chez le président là-bas, sur le comportement des ministres et les départements. Mais qu’il (Keira) ne soit pas en face des Guinéens par rapport aux décisions liées à la sécurité et à la protection civile, je suis enchanté. Parce que le problème, il y a eu trop de déclarations incendiaires venant de ce dernier », a déclaré le député de l’Union des Forces Républicaines (UFR).

Mohamed Soumah pour Guinee7.com  

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici