Au cours de la semaine écoulée, des rumeurs disant que le président de l’UFR a été victime d’un malaise lors de son séjour en côte d’Ivoire ont circulé dans les médias. Cette information a, aussitôt, été démentie par la cellule de communication du parti.

Mais, pour une fois de plus rassurer les militants de l’UFR sur l’état de santé de leur leader, un des vice-présidents de ladite formation politique, en l’occurrence l’honorable Bakary Goyo Zoumanigui a, au cours de leur rencontre hebdomadaire de ce samedi, joint Sidya Touré au téléphone.

Depuis Abidjan, l’ancien premier ministre après avoir rassuré ses militants et sympathisants sur sa santé, il a également mis à profit ce coup de fil, pour les inviter à plus de mobilisation pour les prochaines manifestations.

“Ne vous inquiétez pas dès que je finis ma rééducation je rentre à Conakry. N’écoutez pas les gens. Déjà vous avez constaté que je vais bien “, a fait entendre Sidya Touré.

“Dire que le président Alhassane Ouattara est venu me saluer, poursuit-il, ça c’est tout le temps. Moi, je ne viens jamais en Côte d’Ivoire sans aller lui dire Bonjour. Il (Alhassane Ouattara) a dit, comme il doit se rendre à Addis-Abeba, il ne peut pas aller, sachant que je suis dans son pays, sans venir prendre de mes nouvelles. Donc, c’est normal, c’est entre frères”. 

Avant d’ajouter : “Donc ne vous inquiétez pas, je vais très bien, je marche bien. Et je n’ai aucun problème. Donc préparez-vous pour les manifestations qui viennent… ils (ses détracteurs) ne veulent pas que nous soyons dans la lutte. Et sachez qu’ils sont paniqués. Mais la lutte continue”.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com

Publicités