Ousmane Gaoual Diallo

Sur sa page Facebook, Ousmane Gaoual Diallo, bouillant député UFDG, estime ce matin que ‘‘Bah Oury a franchi la dernière digue, il faut agir maintenant’’.

Selon le député ‘‘la direction nationale doit prendre acte du fait que Bah Oury ne soit plus de l’ufdg. Son comportement de ce weekend et sa sortie médiatique indiquent clairement qu’il n’est plus politiquement des nôtres. Et comme il n’agit pas avec courage en assumant ses choix, le parti doit agir maintenant’’.

Il précise qu’ ‘‘autant il est important d’avoir un débat contradictoire ou même se disputer dans un parti sur tous les sujets, autant il n’est pas admissible que l’on se joue des instances et des textes du parti’’.

Le député qui compte parmi les affidés de Cellou Dalein précise ‘‘le défi que le vice-président de l’ufdg vient de lancer au parti doit être relevé avec courage pour une fois en oubliant sa situation personnelle qui a longtemps privé le parti des moyens d’action en son encontre’’.

‘‘Maintenant qu’il installe des fédérations qui s’apparentent à des structures de sa nouvelle formation politique, il faut avoir le courage de l’action envers lui au risque d’installer durablement dans la conscience collective un manque de leadership dans notre parti’’, estime Ousmane Gaoual Diallo.

Pour rappel, le weekend dernier, une douzaine de sections de l’UFDG en France ont élu le bureau de la fédération sous la supervision du Vice-président du parti en exil depuis l’attentat contre la personne du chef d’Etat. Cette élection s’est faite au grand dam de la direction du parti sous la houlette de Cellou Dalein Diallo.

Aziz Sylla