Selon plusieurs sources contactées par guinee7.com, les camps Samoréya et Kémé Bouréma, à Kindia, à 135 km de Conakry, auraient été attaqués par des hommes armés. Au cours des attaques, le colonel Mamady Condé (photo) du camp de Samoréya aurait été tué. Aucune source officielle n’a ni infirmé ni confirmé cette information.

Le patron de la communication de l’Armée, Aladji Cellou, dans un post sur facebook, a néanmoins précisé que « le ministre d’État en charge de la Défense nationale suit avec une attention particulière les mesures prises à tous les niveaux pour renforcer la sécurité globale de la Guinée. Tout est mis en œuvre pour préserver la paix et la quiétude sur toute l’étendue du territoire national. Le ministre de la Défense sait compter sur le civisme de chacun et de tous ».

Pour le moment la situation est sous contrôle des autorités et certains assaillants auraient été arrêtés.

Focus de guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.