Selon Macaunews, la presse de Mocao (Chine), deux mules ont été arrêtées en provenance de la Guinée avec 130 boulettes de cocaïne pesant 2 080 grammes d’une valeur totale d’environ 850 mille dollars.

Selon la police locale, elle a remarqué les deux Guinéennes venues de Bangkok, mardi dernier, avec des comportements suspects. Les deux ont été aussitôt interpellées et la radiographie appliquée sur elles a montré dans leurs ventres des objets sous forme d’« œufs d’oie».

Les deux femmes, Diallo et Fofana respectivement 27 ans et 24 ans, interrogées, ont avoué avoir avalé de la drogue. Elles ont ensuite été conduites dans un centre hospitalier public où il a fallu 18 heures pour excréter respectivement 54 et 76 boulettes de cocaïne, pour un total de 2 080 grammes, d’une valeur marchande de 6,8 millions de MOP (monnaie locale), soit 850 000 $ US.

Les jeunes femmes seraient parties de la Guinée pour l’Ethiopie où elles auraient avalé les pilules. D’ici, elles sont allées à Bangkok avant de rejoindre Macao. Elles auraient reçu un montant initial de 1 800 $ US et qu’on leur avait promis 4 000 $ US supplémentaires une fois le travail terminé.

Celles qui justifient leurs comportements par la recherche du bien-être sont inculpées pour trafic de stupéfiants et de substances psychotropes. La police indique par ailleurs que les trafiquants de drogue profitent de l’épidémie du coronavirus pour tenter les activités en Chine.

Officiellement, Macao est une région administrative spéciale (RAS) de la république populaire de Chine depuis le 20 décembre 1999. Auparavant, Macao a été colonisé et administré par le Portugal durant plus de 400 ans.

Ibou pour guinee7.com

Publicités