Ahmed Tidiane Sylla

Une centaine de jeunes adhérents aux idéaux du Parti au pouvoir ont été officiellement présentés à l’occasion de la dernière assemblée générale dudit parti. Selon ces jeunes qui sont réunis en association, ils proviennent de l’Union des forces républicaines (UFR). Une version qui a été démentie, ce dimanche, par le responsable de la cellule de communication du parti de Sidya Touré. 

“J’ai lu dans les médias qu’il y a des jeunes qui auraient quitté l’UFR et ont adhéré au RPG, je m’inscris en faux contre cela. Aujourd’hui se présenter comme militant du RPG, ou dire qu’on a quitté l’UFR pour rejoindre le RPG est devenu un business. Quand on sait aujourd’hui que le gouvernement, au lieu d’investir dans les infrastructures pour le développement du pays, a sorti beaucoup de millions pour les mettre dans les campagnes pour la promotion du troisième mandat et la nouvelle constitution. Donc aujourd’hui, je crois que les jeunes ont trouvé que c’est un grenier. Celui qui veut aller prendre de l’argent se fait passer pour l’UFR… Donc ces jeunes-là qui se disent de l’UFR, ce n’est pas vrai, c’est des mensonges”, a réagi Ahmed Tidiane Sylla au cours d’une conversion téléphonique avec notre reporter.

 Et de poursuivre : “ce qui m’étonne d’autant plus, c’est entendre ces gens du RPG dire que l’UFR n’a pas de militants et ensuite on nous sort que 186 jeunes auraient quitté pour rejoindre leur parti. Où est la logique ? Ce parti est complètement paniqué. Pour soutirer de l’argent à leur champion, Alpha Condé ; ils veulent faire croire qu’ils ont encore la possibilité de mobiliser des gens, alors que rien n’en est de cela.”.

Pour terminer, Tidiane Sylla persiste et signe : “dire que ces jeunes viennent de l’UFR, c’est faux et archi-faux. Ces jeunes-là, nous ne les connaissons pas.”

Lire aussi: RPG/Des jeunes présentés comme transfuges du parti de Sidya, déclarent : ‘‘UFR mou nöma*’

Mohamed Soumah pour Guinee7.com