Très tôt, ce vendredi matin, un important dispositif sécuritaire a été déployé au Palais du peuple, où siège l’Assemblée nationale. Du pont 8 Novembre au carrefour de l’école primaire de Tombo, des camions à eau chaude, des pick-ups de la police et de la gendarmerie nationale sont visibles un peu partout.

Ce vendredi, les honorables députés reprennent la route du parlement, après trois mois de vacances. Et cette rentrée s’effectue après la prorogation de leur mandat par le président de la République.

A la rentrée principale du palais, à la rentrée principale de l’Assemblée nationale, le contrôle est strict : il faut avoir une carte de presse ou être fonctionnaire parlementaire pour avoir accès.

Pour rappel, après la prorogation du mandat des députés, Dr Faya Milimono, président du Bloc Libéral et certains acteurs de la société civile avaient appelé les citoyens à manifester devant le parlement, à l’occasion de cette rentrée parlementaire.

Bhoye Barry depuis le parlement pour guinee7.com

00224 628 705 199