A l’occasion du mois de la forêt lancé cette année dans la préfecture de Boké, la Direction Préfectorale de l’Environnement, des Eaux et Forêts (DPEEF) de Dubréka, en collaboration avec  la Fédération des Opérateurs de la Filière Bois (FOFB) dans la préfecture, a entrepris le weekend passé, une campagne de reboisement dans la Commune Rurale (CR) de Faléssadé, dans le but de restaurer  le couvert végétal menacé  par la coupe abusive  du bois, les feux de brousse et autres actions destructives  de l’homme.

Cette campagne de reboisement qui mobilise 8 districts de la localité pour une semaine d’activités, a permis de préparer deux hectares pour recevoir 5.500 plants de types Mélina.

Pour le DPEEF de Dubréka, Malick Soumah, il s’agit de mettre à profit le mois de la forêt, pour restaurer le couvert végétal,  qui est aujourd’hui sérieusement menacé par les actions destructives  de l’homme,  notamment la coupe abusive du bois, les feux de brousse et la carbonisation qui sont des pratiques récurrentes  qui détruisent la faune et la flore.

M. Soumah a donc  invité les uns et les autres, à entretenir et à sauvegarder les ressources forestières car, dira-t-il, la survie de l’homme en dépend.

Le maire de la CR de Falésssadé,  Seydouba  Camara et le président de la FOFB de Dubreka, Ibrahima Sory Camara ont, chacun, promis d’investir non seulement dans la restauration du couvert végétal,  mais aussi dans la sauvegarde des ressources forestières.

AGP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici