Si dans l’ensemble, le scrutin présidentiel se passe sans incident dans la commune urbaine de Labé, il faut cependant signaler qu’aux environs de 10heures, au centre de vote du collège de Konkola, il y a eu une petite brouille entre certains électeurs et le député Thierno Aliou Mosquée Diallo. 

En effet, certains électeurs alignés devant un bureau de vote ont constaté que le député uninominal du RPG à Labé s’est acquitté de son devoir civique dans le quartier Konkola et non à Mosquée son quartier. Pour eux, le député a voté deux fois « Il quitte mosquée où il a déjà voté pour venir encore voter ici à Konkola c’est quelle pagaille ça ? Nous n’allons pas accepter cela »,  a laissé entendre l’un des jeunes.

Et au second d’enchaîner : « Qu’il ait voté une fois ou deux fois, ou pas, mais qu’il arrête de sillonner les centres de vote pour semer le désordre. C’est comme ça il sème la confusion. Que chacun vote dans son bureau de vote.»

Juste après l’incident, le député qui visiblement banalise  les faits nous a confié ceci avant de quitter précipitamment les lieux : « Je suis en mission dans le cadre de l’élection, j’ai mon ordre de mission, je fais le tour des centres de vote. Donc j’ai profité pour m’acquitter de mon devoir civique ici au collège Konkola. Je pense qu’il n’y a aucun problème dans ça. Puisque quand vous votez, on trempe votre index dans l’encre indélébile c’est ce qui fut fait, donc il ne faut pas faire d’amalgame. Pour l’instant je puis vous dire que tout se passe dans le calme et la sérénité. »

Les jeunes qui proféraient des injures menaçaient de s’en prendre à lui physiquement au cas où il revenait dans ce centre.

Sam Samoura pour Guinee7. Com 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.