Après l’augmentation des bourses d’entretien, c’est certainement la prochaine étape pour la qualification de l’enseignement supérieur guinéen. La ministre en charge du département, Dre Diaka Sidibé, a fait l’annonce, mercredi, lors d’une plénière du Conseil national de la transition.

D’après elle, ce retour des « dortoirs dans les institutions d’enseignements permettrait de qualifier le niveau d’un grand nombre… »

Ensuite, elle a affirmé qu’au-delà de l’augmentation des bourses d’entretien, son « département a pu explorer toutes les pistes afin de revenir au système d’internat ou encore de résidence universitaire. Parce que cela a permis avant de renforcer les liens, de créer le maintien dans l’apprentissage, que l’étudiant se focalise plus sur sa formation ».

Avant d’annoncer qu’ « une commission siège aujourd’hui dans mon département et est en concertation avec tous les acteurs : les recteurs, les directeurs généraux des institutions d’enseignement supérieur, mais aussi les partenaires techniques et financiers sur le retour aux dortoirs ».

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com