C’est à travers une conférence de presse tenue dans la salle Elhadj Mohamed Koula Diallo de la maison de la presse que les activités de la 10ème édition de l’évènement “Top 5 Guinée”, ont été lancées, samedi 14 septembre 2019. Initié par le journal Culturel “Podium Magazine”, cet évènement a pour vocation de récompenser les cinq meilleurs artistes chanteurs guinéens à travers leurs œuvres (albums).

Pour cette année, l’honneur a été faite au secrétaire général du ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique, Fodéba Isto Keira dont le trophée porte le nom.

Prenant la parole, le directeur général du “Podium Magazine”, Ibrahima Sory Marco Bah a rappelé les conditions à remplir par les œuvres musicales, afin que celles-ci soient primées par le “Top 5 Guinée”. « Les œuvres musicales doivent être enregistrées au BGA, un album entier sorti entre novembre dernier et nombre de cette année. L’autre critère le plus important, qui est fondamental, c’est qu’il faut faire de la musique guinéenne. Si tu fais de l’afro-beat, tu ne fais pas partie. À la base, nous faisons un travail d’écoute », a-t-il précisé.

Plus loin, il a précisé : « ce n’est pas le public qui vote… Les nominés seront choisis à travers un vote professionnel des journalistes, des discs jokers, des managers, les producteurs de musique, toute la chaîne du show-biz. Nous prenons des échantillons de chaque chaîne de show-biz pour élire avec l’élection bien entendu des membres de la rédaction. Et la remise officielle est prévue pour le mois de décembre prochain. »

Revenant sur le choix porté sur Isto Keira ; Ibrahima Sory Marco a fait savoir qu’en plus du fait que l’homme soit l’un des membres fondateurs et bailleur de fonds du journal Podium Magazine, « Il a beaucoup fait pour la culture guinéenne. Donc pour nous il n’y a pas plus normal que de lui rendre hommage pendant qu’il est vivant ».

Visiblement satisfait de cette distinction, l’ancien ministre Fodéba Isto Keira, a d’abord remercié Podium Magazine, avant de déclarer : « En Guinée, on est champion de la destruction des talents, c’est le cimetière des célébrités. On applaudit les initiatives et on enterre les initiateurs. Il faut célébrer les gens de leur vivant. »

Contrairement aux neuf précédentes, cette dixième édition du “Top 5 Guinée” connaîtra 3 nouveaux trophées. Notamment : le trophée “Sow Bailo” du meilleur humoriste ; le trophée “Moussa Kemoko Diakité” du meilleur réalisateur cinéma et le trophée “Guillaume Soro” du meilleur chanteur africain.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire