Quelques jours après les examens nationaux, qui se sont tenus cette année, dans un contexte assez particulier. Le ministre de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation a dressé son bilan par rapport au déroulement de ces examens.

En gros, le département dirigé par Bano Barry se dit satisfait du déroulement dans l’ensemble, tout en faisant une mention spéciale pour l’examen d’entrée en 7ème.

« Si le baccalauréat a réussi, le BEPC a plus réussi que le baccalauréat parce qu’il y a eu moins de fraudeurs au BEPC et si le BEPC a réussi, le CEE a le plus réussi parce qu’on avait à faire aux plus conscients de ces candidats. Aujourd’hui, on dit que nos consignes ont été respectées, c’est parce que les cadres qui ont gouverné ces examens ont été sérieux et ceux qui ont accompagné les faussaires, les fraudeurs ont été renvoyés. Ils seront punis conformément à nos sanctions en vigueur », a déclaré ANSA Diawara, porte-parole du MEN-A.

Avant de rassurer : « le sérieux qui a gouverné la passation des épreuves va gouverner aussi la correction mais aussi tout le processus jusqu’aux résultats. »

Il a par ailleurs précisé qu’aucune date n’a été fixée avec certitude par le département pour les résultats. « C’est une chaîne, lorsqu’on aura fini la correction, on pourra donner une date officielle, mais pour l’heure on ne peut pas fixer de date », a-t-il conclu.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com