Donné comme exclu par un document signé par Dr Sékou Condé, secrétaire permanant du bureau politique national du RPG arc-en-ciel, le vice maire de la commune de Matam, Ismaël Condé que nous avons joint ce mardi, s’est dit « confiant ».

Au bout du fil, notre interlocuteur a reconnu avoir vu le document. Mais attend d’être officiellement informé par le parti. : « Effectivement j’ai vu par voie de presse et sur les réseaux sociaux un document du bureau politique national m’excluant du RPG Arc-en-ciel. Pour le moment je reste confiant, parce que je n’ai pas été officiellement notifié d’une décision d’exclusion du parti. »

« Une fois que je serais mis au courant de façon officielle, avec un document du bureau politique national m’informant de mon exclusion, en ce moment je réunirais mes avocats pour prendre mes décisions par rapport à ça. Parce que les documents que j’ai vus sur les réseaux sociaux, il y a plusieurs couacs que je signale déjà : Le premier, on me dit que je ne suis pas militant du RPG arc-en-ciel, quand même, je suis exclu. Comment on peut exclure quelqu’un qui n’a jamais milité ? Le deuxième couac, c’est les raisons pour lesquelles je suis exclu. Le règlement intérieur pose des conditions pour exclure un militant. Et ces conditions n’ont pas été citées dans leur document. Ils ont juste motivé leur décision d’exclusion par l’indiscipline et l’insubordination. L’indiscipline par rapport à quoi, ça n’a pas été dit ; l’insubordination par rapport à quoi ? Ça n’a pas été dit. Et ils ont fait référence à quel article du règlement intérieur pour m’exclure, ça n’a pas été également dit dans le document», a soutenu par ailleurs le vice maire de la commune de Matam.

Avant d’expliquer enfin : « En ce qui concerne la procédure d’exclusion, dans le règlement intérieur c’est clair. Avant d’exclure quelqu’un il faut procéder d’abord à un avertissement, après l’avertissement on revient au blâme, après le blâme on vient à la suspension, après la suspension, on vient à l’exclusion. Moi dans mon cas, je n’ai été ni, averti, ni blâmé, ni suspendu et on procède directement à mon exclusion. Ce qui constitue un frein à mon droit d’appartenir au RPG. » 

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com