Le Haut commandement de la gendarmerie nationale, direction de la Justice militaire à travers sa Cellule de communication a réagi à l’affaire du capitaine Alaoudine Barry de la douane.  Dans un entretien exclusif accordé à notre rédaction, le responsable de la communication du haut commandement de la gendarmerie nationale a formellement démenti son arrestation.

« Il n’a pas été arrêté à 2 heures du matin. Il a été invité à venir se présenter au haut commandement. Lui-même, il est venu de son propre chef, il n’a pas été arrêté, il est venu il s’est présenté de lui-même », a précisé Lieutenant Aboubacar Saran Bangoura, responsable de la cellule de communication de la gendarmerie nationale.

Pour la suite qui a été donnée à l’affaire, Lieutenant Bangoura, explique, « Capitaine Barry, a été effectivement invité à s’expliquer sur ses agissements. Il a formellement reconnu l’article de presse paru sur Guineenews le concernant personnellement à sa qualité d’officier des douanes. Avant qu’il n’exprime ses regrets, dans son audition il a reconnu avoir failli à l’obligation de réserve que lui impose l’article 30 alinéa 2 du statut particulier du personnel de l’administration des douanes. Ça, c’est une faute qui devra faire l’objet de traitement disciplinaire de sa hiérarchie ».

Pour tout dire, le responsable de la communication de la gendarmerie annonce donc, « à l’issue des investigations judiciaires qui n’ont révélé cependant aucune infraction pénale, il a été remis aux autorités dont il dépend administrativement ».

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199