Le 16 mai dernier, Simfer a soumis  les études de faisabilité bancable (EFB) de la mine et des infrastructures du Projet Simandou Sud en Guinée. Guinee7.com a pu joindre le ministre des Mines, Abdoulaye Magassouba, en séjour de travail en Chine, pour son commentaire du sujet.

« Le dépôt de l’étude de faisabilité bancable du projet Simandou Sud est une bonne nouvelle puisque cela est un préalable pour les investisseurs. Cependant, la réalisation de tous les engagements des parties demeure notre priorité afin que le projet entre rapidement dans sa phase de construction. Le gouvernement travaille sur toutes les options permettant que cela se fasse afin d’éviter les effets néfastes d’un arrêt du projet sur les employés et sur l’économie nationale », a dit le ministre Magassouba.

Avant d’ajouter que «la qualité et l’importance stratégique du gisement, ainsi que les résultats encourageants de l’étude de faisabilité autorisent l’espoir ».

«Le gouvernement continuera à déployer les efforts requis et prendra ses responsabilités pour assurer le développement de ce projet prioritaire pour le pays », a assuré le ministre des Mines.

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire