Le président Alpha Condé vient de nommer Mamady Youla, 54 ans, au poste de Premier ministre, afin de former un gouvernement d’actions tourné vers la création d’emplois, la jeunesse et la reprise économique.

La nomination de Mamady Youla, haut cadre guinéen du secteur privé et de l’administration, confirme la nouvelle impulsion donnée par le président Alpha Condé, récemment investi pour un second mandat, pour soutenir la création d’emplois et la formation, notamment des jeunes et des femmes, et pour renforcer les entreprises guinéennes, véritable moteur de l’économie.

Inédite en Guinée, la nomination d’un expert reconnu du secteur privé au poste de Premier ministre est aussi un signal fort envoyé en direction des acteurs économiques nationaux et internationaux. L’exécutif guinéen exprime ainsi sa volonté de renforcer la confiance avec les partenaires économiques, d’améliorer le climat des affaires et d’accélérer les grands projets d’investissements gagnant-gagnant dans les secteurs clés de l’énergie, de l’agriculture, des services, des infrastructures et des mines.

Le nouveau gouvernement doit mettre en œuvre rapidement les priorités économiques et sociales de la Guinée. Les objectifs fixés pour 2015-2020 sont clairs : accélérer la création d’emplois et renforcer la formation, notamment au service des jeunes et des femmes ; développer le secteur privé guinéen ; accélérer les grands projets d’investissements et soutenir la relance de l’économie, qui a été lourdement impactée par la crise Ebola. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) doit annoncer le 29 décembre la fin de l’épidémie Ebola, au terme de 42 jours depuis la sortie du dernier cas d’un centre de traitement.

Membre fondateur et Président de la Plateforme de Concertation du Secteur Privé Guinéen, Mamady Youla a été directeur général, de 2004 à 2015, de Guinea Alumina Corporation SA, un projet d’investissement de 5,8 milliards de dollars, porté notamment par les partenaires émiratis Mubadala Development et Dubai Aluminium, pour la construction d’une raffinerie d’alumine et d’une nouvelle mine de bauxite à Sangarédi, d’un port, d’infrastructures, d’une cité pour les travailleurs et d’un vaste volet environnemental et social. Il a une forte expérience dans le secteur des transports, de l’énergie et des mines, ainsi que dans l’administration, notamment au sein de la Banque Centrale Guinéenne.

La formation du nouveau gouvernement, par le président Alpha Condé avec le Premier ministre Mamady Youla, sera annoncée dans les prochains jours.

Publicités

Laisser un commentaire