Face à la presse ce mardi 9 mars, le chroniqueur sportif, Thierno Saidou Diakité, s’est exprimé sur la lutte acharnée actuellement engagée sur le terrain dans le cadre des prochaines élections à la Fédération Guinéenne de Football (FEGUIFOOT).

Pour Thierno Saidou Diakité, il faut éviter de personnaliser les campagnes. « Essayons plutôt, dit-il, de nous focaliser sur les programmes que les différents candidats vont décliner. On va apprécier et puis voter ».

Plus loin, le journaliste sportif a pointé un doigt sur les membres statutaires de la fédération guinéenne de football qui, selon lui, n’agissent pas pour l’intérêt du football guinéen.

Ils prennent l’argent et des voitures de gauche à droite et après, ils votent pour qui ils veulent

« Je l’ai toujours dit et j’assume mes propos. Les membres statutaires de la fédération guinéenne de football qui sont au nombre de 65, ils sont comptables de la gouvernance catastrophique de notre football…Ils prennent l’argent et des voitures de gauche à droite et après ils votent pour qui ils veulent. Ils ne voient pas l’intérêt du football », a-t-il déclaré.

Avant d’ajouter: « on a malheureusement pas de membres statutaires responsables. On va se focaliser sur les programmes, on va les évaluer, les critiquer,… mais le 30 avril, vous allez voir ce qui va se passer. »

Mohamed Soumah pour Guinee7.com