Lors de la célébration de la fête de Ramadan, le ministère de la Sécurité et de la Protection civile a dénombré 12 cas d’accidents impliquant des motos qui ont causé la mort de 6 personnes dont 5 à Conakry et 1 à Coyah mais aussi 7 blessés graves dont 3 à l’intérieur du pays. L’annonce a été faite ce mercredi à Coleah par le directeur général de la police nationale.

COMMUNIQUE DE LA DIRECTION GENERALE DE LA POLICE NATIONALE

En dépit de nos appels répétés à la vigilance et à plus de responsabilité des usagers de la route dans un contexte accidentogène liés aux festivités de l’Aïd El Fitr, marquant la fin du mois de Ramadan, douze (12) cas d’accident ont été enregistrés les 02 et 03 mai 2022 dont neuf 09 dans le grand Conakry et trois (03) à l’intérieur du pays notamment à Mamou, Kankan et N’Zérékoré.

Le bilan de ces cas d’accident se présente comme suit :

-Six (06) morts dont cinq (05) à Conakry, un (01) à Coyah.

1- Kaporo-rails: Kemoko Mara, agé de 04 ans;

2- Dabondy: 03 morts dont le père de famille (Alpha Oumar DIALLO), sa femme (Mafoudia CAMARA) et leur enfant de 04 ans;

3-Sonfonia: Caporal-chef Lavilé KOLIE des Forces Spéciales;

4-Coyah/Bentourayah: Alhassane CAMARA, un enfant de 06 ans

-Sept (07) blessés graves dont quatre (04) à Conakry et trois (03) à l’intérieur du pays.

– Cinq (05) blessés légers dont (02) à Conakry et trois à l’intérieur du pays.

– Trois dégâts matériels importants à Conakry.

A signaler que sur les douze cas d’accident rapportés, cinq (05) motos sont impliquées soit 42 %.

Le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile à travers la Direction Générale de la Police Nationale, rappelle à tous les usagers leur obligation absolu de veiller aux respects du code de la route. Aux parents, la Direction Générale de la Police Nationale invite une fois encore à plus de vigilance sur leurs enfants notamment en période de fête potentiellement accidentogène.

Le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile à travers la Direction Générale de la Police Nationale présente ses condoléances les plus attristées aux familles, proches et parents des victimes. Il souhaite également un bon rétablissement aux blessés.

La Direction Générale de la Police Nationale

Conakry, le 04 mai 2022

Le Directeur Général de la Police Nationale

Abdoulaye SAMPIL (Commissaire Divisionnaire de Police)

Thierno Abdoul Barry pour guinee7.com