Le projet de loi de finance rectificative 2021 a été adopté par la majorité des députés. C’était à l’occasion d’une plénière qui s’est tenue, jeudi 2 septembre 2021. Selon le rapport présenté, le budget rectifié de l’Etat pour l’exercice 2021 est arrêté en recettes à la somme de 25 783,96 Mds contre une prévision initiale de 23 511,64 Mds, soit une augmentation de 2 272,31 Mds (9,66%) et en dépenses à 29 318,96 Mds contre une prévision initiale de 27 739,07 Mds, soit une augmentation de 1 579,89 Mds (5,70%).

Il en résulte un déficit de 3 535 Mds pour le financement duquel le ministre en charge des Finances demande l’autorisation de :

-Procéder à des cessions d’actifs pour un montant GNF 0,333 Mds;

-Contracter des emprunts pour un montant de 8 059,210 Mds ;

-Recouvrer des créances sur les entreprises et autres redevables pour 313,282 Mds GNF;

-Procéder au remboursement du capital des emprunts pour un montant de 4 837,822 Mds, dont 3 844,589 Mds en emprunts intérieurs et 993,233 Mds en emprunts extérieurs.

Lire ci-dessous l’intégralité du rapport.

rapport sur la PLFR 2021

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 7051 99