Ce sont au total 1200 jeunes fonctionnaires qui ont bénéficié du projet présidentiel de « Rajeunir et Féminiser l’Administration Guinéenne » (RFAG). Repartis en plusieurs promotions, ils ont tous suivi les mêmes thématiques de formation pour une administration performante au service du développement national.

La formation a débuté en 2012 et s’est terminée en novembre 2016. Parmi les 1200 jeunes, certains sont aujourd’hui, des directeurs généraux, chefs de cabinets. Et une a même été nommée ministre !

Ce vendredi 11 septembre, dans un réceptif hôtelier de la place, ces jeunes ont organisé une journée de reconnaissance au chef de l’État.

Selon Aboubacar Sidiki Nabé, président de la coordination du RFAG, l’objectif du projet est de « changer l’état d’esprit de l’administration guinéenne en contribuant à la qualification à court et moyen terme de tout son personnel ». « La mise en œuvre de ce projet rajeunir et féminiser l’administration guinéenne a été facilitée, il faut le rappeler par l’institut science politique de Bordeaux (France) en collaboration  avec l’État guinéen à travers le ministère de la fonction publique, de la réforme de l’État et de la modernisation de l’administration via son centre de perfectionnement administratif (CPA) », a-t-il expliqué.

M. Claude Kory Kondiano, Haut Représentant du chef de l’État a représenté le président Alpha Condé à cette rencontre. L’ancien président de l’Assemblée nationale s’est dit surpris de voir ces jeunes formés dont il ignorait l’existence. De même il a demandé au ministre de la Fonction publique, « de se battre pour que nous puissions avoir un institut d’études politiques ici en Guinée. Pourquoi ? Parce que ça va nous permettre de former les produits raffinés comme vous le devenez maintenant… »

« Si nous avons Sciences Po plus l’ENA on aura vraiment des institutions de formation des fonctionnaires de la haute fonction publique de haut niveau. Une fonction publique non pas sur la formation technique mais sur le plan de la conviction, (…) pour servir et non pas se servir », a dit l’ancien président de l’Assemblée nationale, Claude Kory Kondiano.

Il faut noter qu’un tableau d’honneur pour le président Alpha Condé a été remis à son représentant par les 1200 jeunes fonctionnaires.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.