L’entraîneur Paul Put a été suspendu à vie par le Commission d’éthique de la Fédération guinéenne de football (Féguifoot) pour corruption. Il a également été condamné à une amende de 100.000 euros. Notre compatriote a réagi avec surprise samedi et s’est dit victime d’extorsion.

Dimanche, son avocat Kris Luyckx a également répondu. Il pense qu’un arrangement interne a été conclu au sein de la Fédération Guinéenne de Football. « Mon client n’a pas été en mesure de se défendre », a-t-il expliqué. « Et avec l’imposition de l’énorme amende, ils essaient seulement d’éviter le paiement de l’indemnité de départ. »

« Paul Put n’était pas présent à la session de cette commission disciplinaire car il avait déjà quitté la Guinée au début de cette semaine. L’accord entre lui et la fédération guinéenne de football avait déjà été rompu unilatéralement par le président de la fédération le 15 juillet après l’élimination en Coupe d’Afrique. Depuis lors, des négociations ont eu lieu pour tenter de faire payer la prime de résiliation de mon client. Aucune entente n’a finalement été trouvée, probablement en raison d’un manque de ressources financières de la part de la Fédération de football ».

« Ils ont clairement attendu de savoir que Paul Put avait quitté le pays pour laisser la commission disciplinaire prendre cette décision unilatérale afin qu’il ne puisse pas se défendre contre ces accusations injustifiées, qui font partie d’un arrangement interne qui condamne également le vice-président de la Fédération guinéenne de football », a poursuivi Luyckx. « Et avec l’imposition de l’énorme amende, ils essaient seulement d’éviter le paiement de l’indemnité de départ. »

« En ce qui concerne tant la décision de la commission de discipline que le non-paiement de l’indemnité de départ, j’ai été chargé d’engager une procédure devant le TAS (Tribunal arbitral du Sport), après avoir informé la Confédération Africaine de Football (CAF) et la FIFA de ces pratiques douteuses dont Paul Put a été la victime. »

Source : Lesoir.be

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici