A l’ouverture du championnat de Ligue 1 de cette année au stade Petit Sory, deux grosses affiches magnifiaient les « actions » du président de la Transition, le colonel Mamadi Doumbouya (voir photo). Le hic ? Selon le règlement du championnat de Ligue 1 de cette année ; les banderoles, insignes, badges, dont l’objet est d’être vus par des tiers à des fins politiques notamment font partie de la liste des objets interdits dans les stades.

Alors question : La ligue n’a-t-elle pas vu ces grosses affiches dans le stade Petit Sory le jour du match Hafia/AS Mineurs de Sangaredi ?

Lire aussi : Football. Ouverture de la Ligue1 : Premiers grands faux pas

Focus de guinee7.com