Hier, le ministre de la Justice, Me Mory Doumbouyah, a rappelé la « mesure de clémence accordée par le Chef de l’Etat » tout en le remerciant pour son « attachement au respect des principes démocratiques et de l’Etat de droit » en accordant sa grâce à 7 mineurs condamnés pour des faits de « participation délictueuse à un attroupement ». Sur les réseaux sociaux, beaucoup ont magnifié la grandeur d’âme d’Alpha Condé.

D’autres comme Cellou Dalein Diallo, son principal rival, dénoncent « une opération de communication destinée à berner l’opinion publique et la communauté internationale ». En témoigne le post ci-dessous.

Focus de guinee7.com